Rencontres autour de l'imaginaire  

           running to the moon photo Reuters

Artiste, j'ai inventé ma profession.

" Rêveuse" pendant une vingtaine d'années, je suis peu à peu devenue de fait "Miroir de rêves": je renvoie à chacun la vision de ses propres rêves.

Diplômée praticienne en programmation-neuro-linguistique, PNL, j'en utilise les techniques pour aider chacun à découvrir les trésors, souvent inconnus, de son imaginaire.

Les rencontres autour de l'imaginaire que je présente redynamisent le quotidien en ouvrant en chacun de nouvelles portes de perceptions.

Les stagiaires font le point sur leur propre imaginaire en se reliant à la mémoire collective universelle, aux grands archétypes. Ils côtoient les symboles dans  leurs forces vives. L'imaginaire est une énergie, une dimension de la conscience.

La dynamique du groupe est puissante et contagieuse des bonheurs qui s'y déroulent. En découvrant leurs mythologies personnelles, autant dans leurs attirances que dans leurs répulsions, chacun allège le poids émotionnel de ses expériences.

Les rencontres autour de l'imaginaire réconcilient les contraires, enrichissent la vision du monde, révèlent d'autres possibles. Ils aident à repérer les cadeaux de la vie souvent cachés sous la forme d'évènements contrariants. Alors peuvent surgir des coïncidences magiques, des solutions inattendues. L'émotivité se calme en amenant dans un présent apaisé et responsable.   

En plus des stages en entreprises ou institutions, j'organise ces rencontres,  ouvertes à tous à partir de 14 ans, dans mon atelier au nord de Toulouse (sud de la France). Autres possibilités sur demande.                              

Stages 2014 : dates sur demande.     

Contactez-moi en cliquant sous ma photo d'accueil.                   

 

                 Coeur_dans_le_ciel 

                             

 Les promenades fabuleuses  

         Pour enfants à partir de 5 ans.

                          stage de rêves 500

Ces balades se déroulent absolument n’importe où : depuis un coin de campagne à une rue de centre ville en passant par un quartier pavillonnaire ou une chambre d’hôpital.

Les promeneurs (de 1 à 12 personnes), des groupes d’enfants ou des familles avec adultes, observent de façon nouvelle un endroit quotidien, l’environnement qu’ils ont tous les jours sous les yeux, ou un paysage occasionnel. Ils déchiffrent ainsi de façon ludique les réalités les plus prosaïques. Il ne s’agit pas de poser un acte artistique, mais de découvrir les autres possibles d’une même apparence.

Les flâneurs découvrent en eux des trésors inexplorés et des merveilles cachées. Ils enrichissent leur vision du monde en développant leur adaptabilité. Sans s’enfermer dans les rêveries frustrantes d’un ailleurs impossible, ils recréent le monde dans l’allégresse.

La dynamique de ces groupes est puissante. L’imaginaire réconcilie les contraires, révèle d’autres possibles. La mise en commun des découvertes de chacun est toujours un grand moment de générosité et de partage joyeux. Dans un climat d’empathie, chacun dépasse le convenu, l’apparence des situations ou des choses. Par le rire et l’humour, tout se dédramatise, se remodèle dans de nouvelles fonctions symboliques apaisantes.

 

Voici quelques exemples de réinterprétations glanés au cours de mes dernières promenades fabuleuses.

                  

Chaque promenade est un d'abord un mystère. On ne peut jamais prévoir le monde qu'on va découvrir. Après quelques minutes d'observation, un thème s'impose tout seul au milieu de diverses propositions spontanées des enfants et adultes présents.

Voici quelques exemples qui montrent à quel point Carcassonne, dans le sud de la France, est une ville gourmande. Le thème trouvé tout de suite a été, bien sûr, la gourmandise.

A Carcassonne, près du marché centre ville, nous marchons sur du jambon en chiffonnade.

               Promenade_carcassonne (1)    Promenade_carcassonne (2)

Sur la première photo, on voit où sont posés nos pieds de promeneurs-rêveurs. La photo d'à côté montre un plat de chiffonnade de jambon. C'est bien pareil !

                Promenade_carcassonne (3)

Dans le sud-ouest, le foie gras truffé n'est jamais loin. Ici, sur le sol près du jambon. En photo sur une assiette.

  Promenade_carcassonne (4)  Promenade_carcassonne (5)

Nous avons aussi marché sur des traces de chantilly. Plus loin, une gaufre couverte de sucre glace nous attendait.

 

Autour de la médiathèque, le thème des extraterrestres s'imposa.

Les extraterrestres s'appellent des Ovnis.

Une très petite porte au ras du sol a attiré notre attention. Les petits trous dont elle est percée nous signifient que des êtres, dissimulés dans l’obscurité, nous observent par là.

De fait, tout autour de nous, des périscopes surgis de terre, nous observent de tous les côtés. Il faut bien se rendre à l’évidence : un peuple souterrain vit sous nos pieds. Ce peuple souterrain s'appelle les Invos.

 

            Promenade_carcassonne (13)

A quelques mètres, face à un parking, un super robot ovni rouge règne déjà sur tout le trafic intergalactique. Ses yeux multiples en forme de poulets ne ratent aucuns des mouvements sur la place.  

   Promenade_carcassonne (15)

A chaque coin de rue, une super louche cosmique, installée par les extraterrestres Ovnis, contient de la glace programmée pour fondre avec le réchauffement climatique. Peu à peu, cette glace, liquéfiée, tombera dans les souterrains des Invos pour les noyer.

 

               Promenade_carcassonne (14)

A quelques kilomètres, au lac de la Cavayère, on s'est posé des questions un peu décalées.

          Promenade_carcassonne (11)

 Ces pointillés jaunes sur le lac donnent envie de les découper avec des ciseaux.

 La question est : « que se passerait-il si on découpait le lac suivant les pointillés jaunes ?

 Après quelques « ce n’est pas possible, on ne peut pas couper de l’eau », on a commencé à émettre des hypothèses non conventionnelles ;

 «  Il faudrait de très grands ciseaux », « à l’époque, dans les années 50, on construisait des grands ciseaux ».

Une nouvelle question laissa chacun perplexe : « Où est situé le bouchon de vidange du lac ?"

                  Promenade_carcassonne (12)

Nous avons trouvé une plume d'un poisson à plumes.

Promenade_carcassonne (7)

Des traces fraîches des griffes d'une sorte de dragon, comme celui de Komodo sur photo.

 Promenade_carcassonne (9)

Un terrain de jeu est en fait un cimetière de bateaux. On voit une vieille carcasse un peu ensablée.

Promenade_carcassonne (8)

... Un visage de pierre nous observe...

Promenade_carcassonne (10)

 

 

                           retour à l'accueil

 

Mercedes pujol, mercedespujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, merceces pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes puol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

................................................................................................................................................

............................................................................................................................................................

.............................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................

...................................................................................................................................

...................................................................................................................

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol; mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mzercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

.......................................................................................................................................................................

............................................................................................................................................

.......................................................................................................................................................

 

......................................................................................................................................

...............................................................................................................................

...............................................................................................................................

..........................................................................................................................................

............................................................................................................

 

.......................................................................................

.......................................................................................

mercedes pujol, mercedespujol, mercedespujol, mercedespuol, mercedes pujol, mercedes pujol;

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,

mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol, mercedes pujol,