Ici, il ne s'agit pas pour moi de faire larmoyer avec des photos choquantes. Je ne suis pas une militante qui impose violemment une vérité dans la dénonciation d'un monde pourri, de même que je ne ne suis pas celle qui repeint la vie en rose pailleté en sortant de temps en temps une larme de sentimentalisme indigné................................................................................................................................................................

 

C'est dans un esprit de non-séparation que j'ai sélectionné ces photos de presse. Exactement comme j'aime les sourires, loin de les fuir ou les renier, je suis aussi les douleurs du monde, elles font partie de moi. Particulièrement proche des enfants et même des bébés dans ma démarche professionnelle, j'ai choisi ces images pour exprimer ma compassion.  

 

Avril 2013

   Une campagne contre le port d’armes aux USA

Sur les 3 photos qui suivent, l’un de ces enfants tient quelque chose qui a été banni d’Amérique pour les protéger. Devinez lequel.

                   USA le petit chaperon rouge interdit  

L’objet interdit sur cette affiche n’est en aucun cas le fusil d’assaut AR-15, utilisé lors de la tuerie de Newton qui s’est déroulée en décembre 2012 et qui a causé 26  victimes parmi les enfants d’une école de l’État du Connecticut. Non.

Il s’agit en réalité du livre détenu par la fille de gauche : un exemplaire du Petit Chaperon rouge de Charles Perrault, proscrit dans les écoles de deux districts de Californie. En cause ? Son esprit subversif ! Certains Américains n’ont pas apprécié que la petite fille du conte ait une bouteille de vin dans son panier.

                   USA les kinders interdits

Les oeufs Kinder sont aussi interdits : les enfants pourraient s'étouffer en avalant le jouet caché à l'intérieur. (?)    

                   USA le-dodgeball-est-interdit-l-arme-non

Quand à jouer au ballon prisonnier, c'est également interdit pour des raisons de sécurité qui, là, m'échappent.

Cette campagne d’affiche a été réalisée par Moms Demand Action for Gun Sense in America (“Les mères demandent d’agir pour le bon sens en matière d’armes en Amérique”), une association de mères créée le 14 décembre 2012, au lendemain du tragique évènement de l’école de Sandy Hook à Newton.

 

Enfants de nos pays "favorisés"...

                 Les-enfants-Fran-ais-principales-victimes-de-la-mis-re

La photo de ce bébé dans l'évier rappelle qu'en Occident les enfants sont les premières victimes de la misère.

                 bébé pubs

 

En contre point, l'enfant-pub me donne des frissons dans son aliénation.

 

Cette photo (de Valery Hache) de fillettes devant la tv m'interpelle aussi beaucoup. 

                tout faux photo V Hache

 

Si près des rayonnements du poste de tv, ces petites filles s'empoisonnent de sucreries "à la vache folle" certifiées hautement chimiques. Qui leur a fourni ces quantités de poisons multicolores ? A ce stade c'est de la non assistance à personne en danger... Dans la tv, ce personnage énorme qu'est Obélix leur offre de façon subliminale, un modèle à atteindre : l'obésité en relation avec des pouvoirs magiques. Tout est en place !

  

Fisher Price et sa tablette pour bébés_300  futur Bill Gates

 

Futurs Bill Gates? Moi, cela ne me fait pas rire...Surtout avec la tablette suspendue au-dessus du Bébé (2013). On peut en arriver à oublier que les apprentissages des bébés se font par le vécu direct, par la transmision d'humain à humain : un écran ne remplacera jamais la vie ! Le tout petit a besoin de  sensations tactiles. Le plastique n'a rien à raconter à ce sujet, il ne donne aucune émotion. On ne peut pas non plus faire l'impasse sur les dangers des ondes électromagnétiques sur un cerveau en construction...

 

 

Pendant ce temps-là...

                  31582830

Ces petits indonésiens qui font la sieste au bord d'une voie ferrée, à 50 cm des rails... c'est simplement ahurissant !

                  bain d'eau polluée décharge de Djakarta 2008

Bain d'eau polluée dans une décharge de Manille...

                  décharge de Manille                     

Au milieu des ordures dans une autre décharge à Djakarta... 

                  HATI_1~1

Cette petite fille  en robe blanche impeccable dans un bidonville d'Haiti. La dignité humaine arrive à s'exprimer dans les pires conditions. J'ai moi-même aperçu, sortant d'un bidonville à Bombay, un groupe d'écolières, joyeuses, en robes blanches immaculées, parfaitement coiffées avec des fleurs fraîches dans les cheveux. Le choc de leur pureté dans un décor de tôles rouillées et d'immondices me nourrit encore, plus de vingt ans après.

                 effroyable

Dans les pays les plus défavorisés, on voit vraiment des enfants fumer...

               

 

 

 Les enfants dans la guerre      

 

 

                 Enfants tchétchènes photo Magomadov

 

                 enfants déguisés Chili 09 10 photo C Santana              

                 enfant soldat

" Pour de vrais" ou déguisés (photo 2 C Santana, photo 3 Magomadov), les enfants soldats restent des enfants...   

Vies d'enfants en temps de guerre...

                     Congo

Les enfants ont une façon de ne pas vouloir voir certaines choses....

                 Enfants palestiniens jouent avec cerf-volantsdans des ruines Gaza 05 09 photoAbu Mustafa-Reuters

                 Enfant palestinien

Ces enfants palestiniens, comme tous les enfants, ont simplement  adapté leurs jeux à leur environnement. ( photo 2 Abu Mustapha)

 

                 octobre 2012 enfant syrien jouant sur les restes d'un char

Octobre 2012, enfant syrien jouant sur les restes d'un char.     

                 Petite fille palestinienne Photo A Awad

Dans les ruines de Gaza... aller simplement à l'école... ( photo A Awad) 

 

L'exploitation des enfants est effroyable...                

                         travail des enfants 10

Ici, un garçon afghan travaille à l'usine de briques. (photo Rahmat Gul) Les autres photos (non signées)donnent, dans l'accumulation, une forte impression d'horreur.              

Garçon afghan travaille à l'usine de briques 2011 photo Rahmat Gul travail des enfants 1 travail des enfants 6 jpg 

Le travail des petites filles et autres bouts de choux de 3, 4 ans fait frémir...

travail des enfants 7 travail des enfants 8 travail des enfants 2

travail des enfants rooms en Roumanie  travail des enfants 9 travail des enfants pour le chocolat 

En France, première moitié du XXème siècle, les enfants aussi travaillaient dans les usines.

 

                  dans-une-usine-de-textile-en-france-1909      

 

                 Bébé 5 mois sa mère travaille Inde 2010 photo A Varma   

Ce bébé de 5 mois dort dans son panier parmi les cailloux pendant que sa mère travaille. Inde. Photo A Varma.

Retour 100 ans en arrière quand nos grands-mères de la campagne accrochaient leurs bébés emmaillotés à une branche d'arbre pendant qu'elles travaillaient aux champs.

 

Au même moment sur la planète, 

Oui, je sais, les petites américaines des photos suivantes sont plutôt considérées comme des chanceuses, des favorisées par la vie qui leur a donné grâce et beauté... Totalement phagocytées par cet objectif "devenir une mini Miss América", sous leur maquillage outrancié, elles m'inspirent une sorte d'effroi... Il n'y a pas là l'ombre d'un effet de déguisement ludique. Ici on ne joue pas, l'humour est totalement absent. C'est du sérieux. On est dans le monde de la compétition : qui est la plus belle ?

    no comment   et à 20 ans premiers lifting   apprendre le goût

     Mini miss 1   Mini Miss USA photo Toddlers   mini-miss 

Je vois en elles un formatage violent qui à travers une image d'enfant contient en même temps celle d'une vieille femme liftée...

   Anita Ekberg 78 ans 1  Joan van Ark 1  Ursula Andress 73 ans 1

Et pourtant, c'est leur vie...

Une fois raconté le choc des photos de ces mimi Miss américaines, je me rends compte qu'en fait je suis en totale empathie avec elles. Je ne veux pas réduire ces petites filles au simple reflet de leur conditionnement stéréotypé. Leur nature originelle est bien là aussi.

Le matin, quand je m'habille, souvent je me demande :"comment vais-je me déguiser ce matin ?" Ne pas être dupe des rôles qu'on joue à longueur de temps. Ces petites filles et moi, c'est pareil : on est dans un film. Peut-être, juste, que moi je le sais...

 USA : voici la suite crescendo...

                      thylane-lena-rose 10 ans Photo    

Voici les toutes récentes photos sexy d'une petite fille américaine (très connue) de 10 ans parues dans le magazine Vogue enfant. Ici, elle est présentée clairement comme un enjeu de séduction sexuelle... La stupéfaction me laisse coite...

 

«Le seul élément qui me choque sur cette photo, c'est le collier qu'elle porte, qui vaut trois millions d'euros!», a défendu la mère de la petite Thylane Lena-Rose.

 

                 thylane_lena_rose_blondeau 10ans photo Vogue

Interview du pédopsychiatre Stéphane Clerget (auteur de « nos enfants ont aussi un sexe » chez R. Laffond) par Bérénice Dubuc. 

Que se passe-t-il chez ces «lolitas»?

On dit de ces petites filles qu’elles sont «en avance», or, c’est en fait exactement l’inverse: ce sont des petites filles qui n’ont pas assez maturé. Les petites filles sont séductrices, s’habillent avec les vêtements de leur mère, ont une fascination pour le maquillage vers 4-5 ans, lors de la phase oedipienne. Puis, entre 6 et 11 ans, il y a ce qu’on appelle une période de latence, où l’enfant est très pudique, et même gêné quand il voit des gens s’embrasser sur la bouche par exemple. Cette période de latence est consacrée aux apprentissages (scolaires, sociaux, …). Les petites filles qui sont restées dans la période précédente placent leur énergie dans la séduction, dans le souci de plaire, et ne sont pas disponibles pour faire ces apprentissages.  

Quelles sont les conséquences de cette hypersexualisation ?

Si les parents tolèrent, voire encouragent ce comportement, ces enfants vont être amenées à penser qu’être belle est la seule chose qu’elles ont de bien. Elles risquent plus tard de se lancer dans une course à la perfection, car leur apparence sera devenue une obsession. Or, c’est une quête sans fin: il y aura toujours une imperfection, et donc un mal être. Elles seront perpétuellement mal dans leur peau, elles pourront faire de la chirurgie esthétique à outrance, des régimes mal à propos, voire développer des troubles de l’alimentation… A l’inverse, une petite fille qui aura fait les apprentissages dans la période de latence sera en capacité de se dire «Je ne suis pas la plus belle, mais je suis polie/intelligente/ travailleuse…» Elle saura trouver d’autres sources de satisfaction qui lui permettront de supporter de ne pas être parfaite physiquement.

Comment les parents peuvent-ils agir?

Il faut faire comprendre aux enfants que le côté séducteur et désirable n’est qu’une représentation limitée de la féminité. Il faut que les parents expliquent à leur enfant que la séduction n’est pas le seul atout, la seule arme d’une femme. Et surtout, il ne faut pas dire à une petite fille «tu es trop petite pour porter tel vêtement», mais plutôt «tu es trop grande pour te conduire comme une princesse».

Pour le bonheur, voici quelques sourires d'enfants, en tout fraîcheur.

sourire 3 sourire 2 sourire 1

Toujours en simultané sur la Terre ...

En cet automne 2012, au festival de photojournalisme de Perpignan (France), une photographe, Stéfanie Sinclair montre ses terribles photos de mariages d'enfants à travers le monde.  

                 mariage pédophile Pakistan Photo_Unicef_2007

Sur cette première photo pour l'Unicef, on peut parler de pédophilie officielle... On qualifie ces mariages où le mari a l'âge du père ou de grand père de l'enfant mariée (fille) de "mariage février-septembre"...

                 mariées à 6 et 8 ans au Yémen photo Sinclair

Ici, on voit des petites filles de 6 et 8 ans et leurs maris au Yémen, déjà mariées depuis 2 ans ... Dans ces pays musulmans, on rappelle que Mahomet a épousé sa femme Aïcha à 6 ans...            

                 mariés 9 ans et 11 ans Afganiskan photo Sinclair

En Afganiskan, posent ces 2 enfants nouveaux mariés de 9 et 11 ans.    

 

                Majabin 13 ans et son mari de 45 ans avec sa 1ère femme et son enfant

Au Pakistan, Majabin 13 ans et son mari de 45 ans avec sa première femme et leur enfant... Photo toujours de Stéfanie Sinclair qui a fait là un superbe travail.

                 Famille mormone photo Stéfanie Sinclair

Aux USA, ce patriache mormon est fier de ses 5 femmes, 46 enfants et 239 petits enfants. Photo S. Sinclair. Je ne sais pas si les mormons se marient avec des enfants ou s'ils sont seulement polygames, mais je les rajoute ici dans les abus de pouvoir autour du mariage.                             

                Gaza 2009 400 enfants -10ans ont épousé des hommes entre 20 et 50 ans

A Gaza, grand jour de mariage pour 400 petites filles de moins de 10 ans qui épousent des hommes de 20 à 50 ans.... Ah les coutumes !

                          mariage précoce

Petite mariée de 3 ans...

Quelques soient les raisons coutumières, religieuses ou sociales avec la pauvreté, le point commun pour toutes ces petites filles ou femmes, c'est le manque d'éducation. Ah, l'école pour les filles qui leur permettrait de fuir ! Je ne développe pas ici la position dominante insupportable de ces hommes, mais eux aussi ont besoin d'aller à l'école...

 

Encore les USA, toujours au top au niveau de la mode enfantine : les perruques pour bébés !

perruque bébé 5

 

 perruque bébé 4

 

 

 

 

 

  Copie de perruque-bebe

 

 

 

 

Je pense que les perruques c'est encore peu par rapport aux chaussures à talons pour bébés. Le léopard sexy : un must ! Chercher l'erreur ?

babyheels_hnd3705

 

 

                      Retour à la page d'accueil.

 

 

 

 

 

 

 

mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol enfants, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol,

 

mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol enfants, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol,

 

mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol enfants, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol,

 

mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol enfants, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol, enfants, mercedes pujol,

...............................................................................................................................................................................

;;;;;;;.........................................................................................................................................................................

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

 

.................................................................................................................................................................................

.......................................................................................................................................................................

 

.........................................................................................................................................................................

 

 

..................................................................................................................................................................

 

................;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

 

.....................................;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

 

...............................................................................................................................................................